Maintien des mesures exceptionnelles d'étalement des échéances sociales jusqu'au 31 mars

Maintien des mesures exceptionnelles d'étalement des échéances sociales jusqu'au 31 mars

Publié le 04/02/2019

Le 04/02/2019 à 09:15

Lettre d'Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'État - Ministère de l'économie et des finances, à Pierre GOGUET, Président de CCI France

Extrait :

« Depuis plusieurs semaines, la multiplication des blocages et la succession des manifestations liées au mouvements des "gilets jaunes" ont eu un impact sur l'économie française et sur de nombreuses entreprises. [...]
Face à cette situation inédite, le Gouvernement a mobilisé les services de l'État et les acteurs appropriés, afin d'accompagner les entreprises confrontées à une baisse de chiffre d'affaires, une interruption d'activité ou à des dégradations matérielles. [...]
Nous nous sommes réunis le 8 janvier dernier en présence d'Olivier DUSSOPT, Secrétaire d'État auprès du Ministre de l'action et des comptes publiques, afin de faire un point sur les mesures déployées par le Gouvernement en faveur des commerçants affectés par le mouvement des « gilets jaunes ». [...]
Nous avons décidé le maintien, jusqu'au 31 mars 2019, des mesures exceptionnelles et temporaires d'étalement des échéances sociales mises en place pour le mois de décembre.
[...]
Je vous confirme donc que l'ensemble des mesures annoncées en faveur des entreprises des secteurs du commerce et de l'artisanat durement touchées par les manifestations de centre-ville et les blocages en périphérie ont été mises en oeuvre. »

Voir le courrier en intégralité


A lire également :

Mouvement des « gilets jaunes » Mesures d’accompagnement mobilisables par les professionnels

Voir toutes les actualités

En complément